L’UD CGT Paris regroupe tous les syndicats CGT de Paris, quelle que soit leur profession. Si vous souhaitez un rendez-vous ou un renseignement, vous pouvez contacter l’Union Locale de l’arrondissement dans lequel se trouve votre entreprise ou contacter l’UD CGT Paris : 85, rue Charlot 75 140 Paris cedex 03 Paris tél : 01 44 78 53 31, accueil@cgtparis.fr

La démocratie sociale à l’épreuve de la crise en Europe et dans le monde

Article CGT

mardi 19 mars 2013

17 MARS : CONFÉRENCE SYNDICALE EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE

A la veille du 50e congrès, se tiendra à Toulouse une conférence européenne et internationale sur le thème : " La démocratie sociale à l’épreuve de la crise en Europe et dans le monde ".

Elle sera retransmise en vidéo sur notre site dédié au 50ème congrès à partir de 9 heures ce dimanche 17 mars et ultérieurement disponible en Vidéo à la demande

La participation s’annonce particulièrement riche, avec la venue de nombreux secrétaires généraux d’organisations nationales. Bernadette Segol, secrétaire générale de la CES, ainsi que Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI seront présentes, ainsi que des représentants d’organisations internationales (TUAC, BIT) et régionales (CSI-Amériques,CSI-Afrique).

Parmi les organisations nationales d’Europe, citons : les deux centrales espagnoles (CC.OOet UGT), les trois centrales italiennes (CGlL, CISL et UlL), le DGB(Allemagne), la GSEE (Grèce), le TUC (Royaume-uni), le MSZOSZ (Hongrie), l’OPZZ et Solidarnosc (Pologne) ou encore l’ÖGB (Autriche). Pour les autres continents, nous attendons la CUT du Brésil, les CTA d’ Argentine, la CUT du Chili, la FNPR et la KTR de Russie, la CNTS et la CSA du Sénégal, la COSATU d’Afrique du sud, l’UGTT de Tunisie, ou encore NTUI d’Inde, la KCTU de Corée et le ZENROREN du Japon. Les syndicalistes des pays d’Outre Mer ont également répondu présents.

Ce sont près de 40 invités européens et plus de 50 invités internationaux, représentant quelque 70 pays, qui participeront à notre conférence. Des moments forts sont attendus, avec la présence de Basile MAHANGAHE (DIGNITE,Côte d’Ivoire) et de Mahmoud SALEHI (syndicaliste d’Iran), récemment libérés de prison grâce à l’intervention, entre autres, de la CGT.