L’UD CGT Paris regroupe tous les syndicats CGT de Paris, quelle que soit leur profession. Si vous souhaitez un rendez-vous ou un renseignement, vous pouvez contacter l’Union Locale de l’arrondissement dans lequel se trouve votre entreprise ou contacter l’UD CGT Paris : 85, rue Charlot 75 140 Paris cedex 03 Paris tél : 01 44 78 53 31, accueil@cgtparis.fr

3 avril : manifestation - Lancement de la campagne unitaire « Égaux, égales, personne n’est illégal ! »

mardi 26 mars 2019

Manifestation - Lancement de la campagne unitaire
« Égaux, égales, personne n’est illégal ! »
Pour la régularisation et l’égalité des droits - migrants
Nous, Collectifs de Sans-papiers et MigrantEs, Syndicats, et Associations, appelons à démarrer une grande campagne pour réclamer la régularisation de tous et toutes les sans-papiers et l’égalité des droits par des rassemblements dans tout le pays devant les préfectures et le ministère de l’Intérieur en Île-de-France à 18 h.

Dans un contexte de montée des nationalismes, des racismes et des fascismes partout en Europe et dans le monde ;

Alors que des dizaines de milliers de femmes, hommes et enfants sont mortEs et meurent encore sur les routes de la migration victimes des frontières et des politiques antimigratoires des gouvernements des pays les plus riches de la planète et de leurs complices ;

Seule la liberté de circulation, la fermeture des centres de rétention, la régularisation de toutes et tous les sans-papiers et l’égalité des droits nous permettront d’en finir avec ces mortEs.

Nous nous rassemblerons partout en France le 3 avril pour lancer une grande campagne nationale afin d’obtenir la régularisation de tous et toutes les sans-papiers et l’égalité des droits.

Seules la régularisation de toutes et tous les sans-papiers et l’égalité des droits nous permettront de mettre fin à la concurrence entre travailleurs et travailleuses organisée par le grand patronat.

Paris : place de la Madeleine (métro)

C’est la précarisation générale, la remise en cause des acquis sociaux par les politiques d’austérité menées par nos gouvernants qui nourrissent les sentiments de mal-être et de repli sur soi dans la population. C’est en luttant ensemble que nous pourrons nous battre efficacement pour une société meilleure et égalitaire.

Collectif :
CESP Paris1, CISPM, CSP 17-St Just, CSP59, CSP75, CSP92, CSP93, CSP95, CSP de Livry Gargan, CSP Paris 20, Collectif Schaeffer Aubervilliers, CTSP Vitry, Droits Devant !!, Intégration 21,CGT, CNT, CNT-SO, Emancipation tendance intersyndicale, FSU, SAF, Syndicat de la Magistrature, Syndicat de la Médecine Générale, UEKF, UNEF, Union syndicale Solidaires, 100 pour 1 Vienne, Accueil de merde, Accueil des réfugiés dans le Cap, Act For Ref, ActUp-Paris, AC !, Ah Bienvenus Clandestins !, Alternatives et Autogestion 06, AIDES, Artisans du monde 06, Asil accueil 88, Assemblée des blessé-e-s, Association Bread and Roses, Association « Chemins Pluriels », ACORT, ACTIT, Association collégiale l’Aubière (35), ADN, ADTF, AFAPREDESA, AFD International, AFJD, AID, ALIFSI, AMDH-Paris /IDF, AMF, AIDDA, Association Jarez Solidarités, Association Kolone, Anafé, Amnesty international Nimes, Association Pour la Paix en Syrie, APICED, ASEFRR, ASIAD, Association Stop Précarité, ATF, ATMF, ATTAC, Association Unjourlapaix, Auber sans la peur, Autremonde, Bagagérue, BAAM, CMCAS Pays de Savoie, Centre d’Information Inter-Peuples, CRID, Cercle de silence d’Hazebrouck, Cercle Louis Guilloux, CIMADE, Citoyens solidaires 06, Collectif 20eme Solidaire avec tou.te.s les migrant.e.s, Collectif Accueil Migrants Valfleury, CAPJPO-EuroPalestine, Collectif aide aux réfugiés d’Epone et alentours, Collectif 3 C, Collectif Chabatz d’Entrar, Collectif citoyen Bevera, Collectif Faty Koumba, Collectif Fontenay diversité, Collectif inter-associatif du Livre Noir de St Denis, Collectif Justice & Libertés 67, Collectif Justice et Vérité pour Babacar, CIVCR 94, Collectif JUJIE, Collectif Les Voisins Solidaires de Versailles, Collectif Loire « Pour que personne ne dorme à la rue », Collectif migrants 44, Collectif Migrants 47, Collectif Migrants 83, Collectif Migrants Isère, Collectif migrants bienvenue 34, Collectif Mosellan de Lutte contre la Misère, CNR, Collectif Outils du soin, Collectif poitevin « D’ailleurs Nous Sommes d’Ici », Collectif pour l’avenir des foyers, Collectif pour l’égalité des droits-rive droite 33, Collectif réfugiés du Vaucluse, Collectif respect des droits des étrangers - solidarité migrants Pau, Collectif Romeurope du Val Maubuée, Collectif Rosa Parks, Collectif Sarthois « Pour une Terre plus Humaine », Collectif Solidarité Migrant-es Paris Centre, Collectif Sorbonne Sans Frontières, Collectif de soutien aux migrants de Bégard, Collectif de soutien migrants Nantes, Collectif de soutien de l’EHESS aux sans-papiers et aux migrant-es, Collectif de soutien aux sans-papiers du Trégor, Collectif Urgence Welcome de Mulhouse, Collectif Vérité et Justice pour Lamine Dieng, Collectif Vigilance pour les Droits des Etrangers 12ème, Comité d’Accueil 72, Comité Adama, CADTM, CCFD -Terre solidaire 93, CDKF, Comegas, Comité de Soutien aux Migrants du Goelo, CRLDHT, Coordination iséroise de solidarité avec les étrangers migrants, D’ailleurs Nous Sommes d’Ici 67, DTC, Des Lits Solidaires du Havre, DIEM25, DAL, DIEL, Ecole THOT, Éducation.World 86, EGM 58, EGM de Blois, Emmaüs International, Emmaüs France, FASTI, FCPE Nice, FEP, FETAF, FTCR, Femmes en Lutte 93, Flandre Terre Solidaire, Fondation Frantz Fanon, Football Club Phenix de Versailles, FAL, Fraternité Douarnenez, FUIQP, Grèce France Résistance, GISTI, Habitat et Citoyenneté, ICARE 05, Identité plurielle, Infléchir, IPAM-Cedetim, La Boussole 02, La cabane juridique, LCD, L’Auberge des Migrants, Le Mouvement de la Paix, Le paria, LDH, Maghrébines sans frontières, MAN, MDS, MDDM, MRAP, Mouvement Utopia, Organisation de Femmes Egalité, Paris d’Exil, Planning familial 06, Planning familial de Paris, Réseau AMY, Réseau Chrétien-Immigrés, RESF, REMCC, RESOME, Réseau Euromed France, Réseau européen pour une santé mentale démocratique, Réseau Foi et Justice Afrique Europe, Réseau IDD, Réseau RITIMO, RUSF Paris1, RUSF Paris 8, Romans International, Roya citoyenne, SOS Racisme de la Vienne, Survie, Système B, TADAMOON, Terre des Hommes France, Tous Citoyens !, Tous Migrants, TPC Maison Solidaire, Tunisia Woman, Unaterra74, UJFP, United Migrants, UNRPA Paris, UTAC, Un Toit C’est Tout, Utopia56, Vallées solidaires 06, Vies Volées, Voix des Migrants, Welcome Poitiers, WISE, Yvelines Entraide, ZSP18, Instants Vidéo Numériques et Poétiques, Revue A, Revue Vacarme AL, CGA, Ecologie Sociale, Ensemble, EELV, FA, Génération.s, Livret antiraciste de la FI, Mouvement ECOLO, NPA, PCF, PCOF, PG, PIR, Réfugiés-Migrants FI 35, SKB, Unité Populaire Paris, UPC-MANIDEM.

manifestation - Lancement de la campagne unitaire « Égaux, égales, personne n’est illégal ! »


LOGEMENT - CGT - MOUVEMENT SOCIAL - JONCTION AVEC LES GILETS JAUNES

Samedi 30 mars et dimanche 31 mars

Rassemblement et manifestation samedi 30 mars à partir de 12H, Chatelet

Contre les expulsions, les coupures d’énergie, le logement cher !

La préfecture ayant interdit le rassemblement place du Palais-Royal, il se tiendra place du Châtelet

· 12h : Rassemblement pique-nique

· 14h : Manifestation (déclarée par des associations) vers le palais de Chaillot, avec des groupes de Gilets Jaunes

Rassemblement dimanche 31 mars à 15H, Île de la Cité

« SALON DES LOCATAIRES, MAL LOGE-E-S ET SANS LOGIS – NON AUX EXPULSIONS ET COUPURES »

PLACE LOUIS LEPINE, M°CITE (LIGNE 4)

FORUMS, DEBATS, SPECTACLES

- Témoignages de personnes menacées, ou qui ont connu l’expulsion

- Expulsions en hausse : causes, arrêtés anti-expulsions (intervention d’élus

qui ont pris ou prendront des arrêtés)

- Précarité énergétique : le contexte, les coupures, témoignages et résistances

aux coupures (arrêtés, piquets, …)

- Contre le logement cher : les politiques publiques qui produisent les

expulsions et aggravent la crise du logement

- Faire face aux expulsions sans relogement : mobilisation des habitants,

piquets, …

ENSEMBLE POUR L’ARRET DES EXPULSIONS, DES COUPURES D’ENERGIE, UN LOGEMENT DECENT POUR TOU-TE-S. NON AU LOGEMENT CHER !

Le 1er avril sonne le retour des expulsions sans relogement, des coupures d’énergie et des fermetures d’hébergements pour les sans abris, lesquelles n’ont jamais été aussi nombreuses.
En 2017, 125 000 jugements d’expulsion ont été rendus, plus de 15 000 expulsions forcées ont été réalisées par la police ainsi que 250 000 coupures d’énergie.

Cette catastrophe sociale est la conséquence de la hausse constante des loyers et des charges , des prix de l’énergie, de l’immobilier et du foncier depuis plus de 50 ans, ainsi que de la baisse des revenus d’une grande part des ménages liée à la précarisation de l’emploi et du chômage.

Or le gouvernement met en péril le logement social en réduisant les APL, en instaurant la RLS, en imposant la vente des HLM, en supprimant les aides à la pierre, en dénaturant le Livret A, en ouvrant son financement aux marchés. La Loi ELAN marque une nouvelle étape de la marchandisation du logement social. La construction, l’isolation thermique et l’entretien des HLM sont déjà en baisse.

Il aggrave la crise du logement lorsqu’il encourage le logement cher, livre les loyers, l’immobilier et le foncier aux lois du marché, précarise les locataires, soutient un urbanisme agressif qui chasse ses habitants du centre des métropoles. Il laisse ainsi proliférer les marchands de sommeil et se dégrader le bâti des quartiers populaires, comme à Marseille, faisant la part belle aux requins de l’immobilier.

2017 et 2018 sont deux années d’or pour l’immobilier : bailleurs privés, groupes financiers, intermédiaires, BTP, notaires … pavoisent au détriment des habitants.
Ainsi, l’Etat, pourtant garant du droit au logement, viole les droits des mal logés et des sans logis et les lois les protégeant : Loi DALO, droit à l’hébergement, réquisition des logements vacants, relogement des habitants de logements insalubres ou en surpeuplement …

Dans de nombreux pays des mouvements d’habitants s’opposent à la financiarisation du logement public et de la ville, à la spéculation immobilière, aux expulsions…. Nous leur apportons notre soutien.

Pour mettre fin aux expulsions sans relogement et aux coupures d’énergie, nous appelons à la mobilisation les 30 et 31 mars, nous invitons les Maires à prendre des arrêtés anti-expulsion, à l’instar de ceux pris ces dernières années et nous encourageons les habitants à se mobiliser :

• Arrêt des expulsions sans relogement ;
• Encadrement des loyers à la baisse, réduction des charges, hausse des APL, afin que le budget logement des ménages ne dépasse pas 20% de leurs revenus ;
• Arrêt des coupures d’énergie, baisse de la TVA et des taxes sur l’énergie ;
• Rétablissement et renforcement des APL et des aides à la pierre ;
• Renforcement du droit au maintien dans les lieux des locataires, respect de la loi DALO, abrogation de la loi ELAN ;
• Création d’un service public du logement pour réaliser des logements sociaux en grand nombre, lancer un grand chantier de réhabilitation thermique des logements, lutter contre le logement indigne ;
• Relogement des sans-abris, si besoin par la réquisition de logements vacants…
• Taxation des profits spéculatifs immobiliers et fonciers

Tract appel arrêt des expulsions 30 et 31 mars


Pour la Fonction Publique Mobilisation générale :

le MERCREDI 27 MARS CONTRE le projet de loi transformation Fonction publique

Soyons nombreuses et nombreux le mercredi 27 mars à midi :

Place Chassaigne-Goyon 75008 Paris M° Saint-Philippe du Roule ligne 9

NOUS COMPTONS SUR VOUS POUR UNE DÉMONSTRATION DE FORCE A LA HAUTEUR DE L’ENJEU !

FAISONS QUE CE RASSEMBLEMENT UNITAIRE QUI SE DÉROULERA PENDANT LE CONSEIL DES MINISTRES SOIT RÉUSSI !