L’UD CGT Paris regroupe tous les syndicats CGT de Paris, quelle que soit leur profession. Si vous souhaitez un rendez-vous ou un renseignement, vous pouvez contacter l’Union Locale de l’arrondissement dans lequel se trouve votre entreprise ou contacter l’UD CGT Paris : 85, rue Charlot 75 140 Paris cedex 03 Paris tél : 01 44 78 53 31, accueil@cgtparis.fr

Les employeurs font le choix de la politique de la terre brûlée

Communiqué CGT FNME 14 décembre 2017

samedi 16 décembre 2017

Ce jeudi 14 Décembre 2017, une nouvelle séance de négociation avait lieu dès 9h à la branche des Industries Electriques et Gazières (IEG) sur l’évolution de la grille de salaire de branche et sur la compensation de la hausse de la CSG pour les agents des IEG.

Cette réunion aura duré moins d’une heure, les employeurs clôturant la séance sur des mesures identiques en volume à la séance précédente. Les employeurs des IEG proposent une compensation de la hausse de la CSG (1,7%) et une augmentation générale des salaires de 0,2%.

La compensation de la CSG ne leur coûte rien car elle est compensée par la suppression de la cotisation de solidarité sur les agents (Mesure de l’Etat) et par une baisse de la cotisation sécurité sociale des employeurs (Autre mesure de l’Etat).

La réalité c’est que les employeurs ne déboursent que 0,2% d’augmentation pour les salaires quand l’inflation est à 1,1%.

Partout en France des piquets de grève sont organisés sur des sites stratégiques dans l’attente de la négociation. Déjà ce matin plus de 7.000 MW de production était à l’arrêt, des postes électriques occupés et des coupures ciblées organisées.

Zones industrielles, commerciales, urbaines et pavillonnaires dans le noir sont la conséquence des choix des employeurs de refuser d’augmenter les salaires des agents après plusieurs années de gel (Depuis 2014…). Les agents n’en peuvent plus, ils revendiquent un juste retour sur le fruit de leur travail.

La négociation vient de se terminer. A la manette d’EDF et d’ENGIE, les employeurs font le choix de mépriser les salariés en ne proposant pas plus de mesures salariales…

La journée va être longue pour les réseaux électriques et gaziers… Et surtout pour les usagers…
LES EMPLOYEURS FONT LE CHOIX DE LA POLITIQUE DE LA TERRE BRÛLÉE