L’UD CGT Paris regroupe tous les syndicats CGT de Paris, quelle que soit leur profession. Si vous souhaitez un rendez-vous ou un renseignement, vous pouvez contacter l’Union Locale de l’arrondissement dans lequel se trouve votre entreprise ou contacter l’UD CGT Paris : 85, rue Charlot 75 140 Paris cedex 03 Paris tél : 01 44 78 53 31, accueil@cgtparis.fr

Manifestation et pétition contre l’expulsion des organisations syndicales de la maison départementale des syndicats

Article CGT

vendredi 5 décembre 2014

L’union départementale CGT du Val-d’Oise, en intersyndicale avec la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC, FO métaux et la FSU du département, a lancé une pétition et organise un rassemblement, vendredi 19 décembre, contre la vente de la maison départementale des syndicats et l’expulsion des organisations syndicales.

Au mépris de toute morale et tradition républicaines, le président du conseil général du Val-d’Oise a décidé, en juillet 2014, une rupture unilatérale de la convention d’occupation de la maison départementale des syndicats. Cela fait 35 ans que les syndicats du département disposent de ces locaux.

L’intersyndicale du Val-d’Oise explique que le président du conseil général, qui semble vouloir réaliser une opération immobilière, prétexte le coût de cette mise à disposition, qui ne représente pourtant pas grand-chose en regard du budget du département et est bien inférieur aux montants versés au patronat sous formes de subventions, d’aides financières ou logistiques.

La mobilisation est très forte au niveau des syndicats du Val-d’Oise pour pouvoir continuer de défendre les travailleurs, avec trois actions en cours :

- Mise en place d’une pétition contre le projet de vente de la maison départementale des syndicats du Val-d’Oise
- Organisation d’un rassemblement, vendredi 19 décembre 2014 à 8h30, devant le conseil général du Val-d’Oise, à Cergy, à l’occasion de l’assemblée plénière du conseil.
- Organisation d’une manifestation, jeudi 29 janvier 2015 à 11h00, toujours à Cergy, et dont le départ sera donné devant la maison départementale des syndicats.